05 octobre, 2009

Longue route



Je suis parti tôt, car je savais que j'avais une longue journée devant moi. En plus je ne voulais pas prendre la même route que j'avais pris vers Coban.
Pour plusieurs raisons. Premièrement, je l'ai déjà fait, je suis en train de visiter...Donc du neuf c'est bienvenue. Deuxièmement, la route est belle, mais fréquentée pas rien qu'un peu. troisièmement, et la raison la plus importante. Cette route passe par Guatemala la Ciudad, et c'est mélangeant en plus que je n'aime pas les grandes villes.

Je décide donc de passer par Salama et par des routes un peu plus petites. Je ne sais pas comment sera la route après Salama, mais j'y vais.
Arrivé à Salama, je prends des informations et un gars me dit que c'est tout droit et que la route est belle. je lui demande si c'est pavé sur tout le chemin et me répond; oui. Je lui montre ma carte qui indique que la route n'est pas la même partout et il me dit, AH oui... un petit peu de chemin de terre. Je lui demande combien, Un Poco... O.k..
Je continue tout droit et... comme vous pouvez l'imaginer... ce n'est pas tout droit.
Je demande à une dame qui me dit à droite et ensuite tout droit... toujours tout droit... Je prends le chemin puis après deux rues, j'ai le choix entre à droite ou à gauche, mais certainement pas tout droit. Je tourne en rond puis je demande à un autre gars qui me dit à droite puis tout droit.. toujours tout droit.. je lui demande de préciser.. puis il me dit qu'à la station d'essence je dois tourner à droite... Hum... Une chance que je lui demande de préciser... Mais la direction m'inspire, car c'est dans la même direction que la dame.
Je prends le chemin indiqué puis... j'arrive à une chemin qui me dit soit à droite soit à gauche... Ça pas de sens... EN plus c'est un sens unique vers la droite... bon... pas le choix... j'arrive Exactement à l'endroit auquel j'ai demandé les indication au gars.. Ils est encore là et me dit.. non, tourne à gauche... (c'est un policier soit dis en passant) Je reprends le chemin... je tourne à gauche sur en sens unique et j'arrive encore à un choix Droite ou gauche.. Bon... droite alors... après deux rues... un choix encore... Droite ou gauche... hum... gauche... Ensuite la station d'essence... je prends à droite...

Alors.. au Guatemala, lorsque l'on dis que c'est tout droit... ON vous MENT!
Maintenant, je demande des informations à chaque coins de rues. même si ça l'air bien beau...
Puis le chemin.... Très beau jusqu'à temps que j'arrive en pleins milieu... Route de terre.. mais belle... Puis, un peu moins belles... et encore moins belles... Jusqu'à temps que j'arrive en haut d'une côte, très abrupte. Avec beaucoup de sable, des rigoles diagonales très profondes. Des grosses roches et le tout bien bien meubles... au bas de la côte... un tournant serré avec un précipice au bout...
J'ai dégonflé mon pneu avant ( très bonne idée!!!Pourquoi j'y avais pas pensé avant &*%$&) Je fais une prière, car je sais que c'est dangereux... j'ai la chienne de continuer... Mais j'ai un camion qui me suis depuis longtemps... Je l'ai dépassé lorsque la route était encore asphalté, mais il me suit...je roule pas trop vite... j'ai perdu pas mal de ma confiance depuis Lanquin.
J'ai vraiment la chienne... J'ai arrêté juste avant la pente... puis avancé un peu et les freins bloquent les roues, mais la moto continue quand même.J'analyse la pente comment procéder. À droite.. hum... des très grosses roches avec des trous géants. Il y a deux passages possible... Pour les deux roues de camions qui on tracés ces passages. À gauche... les rigoles son profondes mais pas de grosses roches... mais du sable... La pente est très raide et la moto est lourde... Et je suis petit, avec des petites jambes ( AH!!! que les bottes de Kiss seraient pratiques en ce moment). La moto avance toute seule... bon... une fraction de seconde... Je prend à gauche... c'est en plein milieu du chemin... et le précipice est à droite. S'il arrive quelque chose... j'ai une marge de manoeuvre. Pas le temps de laisser la compression ralentir la moto... ça avance tout seul. La roue avant glisse à gauche,, à droite... je dirige... mais pas vraiment... j'arrive à freiner la avec la roue arrière... à la simple pression... elle bloque... et glisse par la gauche...

Je ne sais pas comment, car j'ai pas réfléchie pendant cette descente... mais j'ai réussi... Avec un "rush" d'adrénaline du calva#?&.
Pis le scénario catastrophe... Un camion qui monte en même temps... a été évité de justesse. J'ai eu le temps d'arrêter la moto en bas qu'un camion tournait le coin avec de la vitesse, il fallait qu'il monte lui... S'il était arrivé 5 secondes plus tôt... J'aurais fait un face à face.. c'est sûr.
Je ne pensait pas avoir ce genre de route si tôt dans le voyage... J'avais pris la décision de mettre deux Trail Attack neuf pour partir... Beaucoup d'autoroutes. Les TKC sauraient usée avant que j'en aille besoin... Puis, un ami m'a dit TKC en avant et ce que tu veux en arrière. C'est exactement ça que j'ai besoin... Mais. J'en ai pas de TKC... Je me promets de changer cette situation...

J'ai les jambes qui tremblent... Je repars tout de suite. pas le temps...
Le reste de la route va bien.. mais cette côte... ouf...
Et la vue d'asphalte... Wow!!! lorsqu'elle est revenue me rejoindre... J'ai lâché un Youhou!!!(Digne d'Homer)
Puis le un peu de chemin de terre est en fait le tier de la route...
C'est pas le même un peu que dans ma tête disons...

Puis le reste du chemin... aucun panneau signalétique.. Enfin si... Mais ils mettent des petits villages qui ne sont pas sur ma carte... Mais la grosse ville, aucun panneau. Rien... alors j'arrête souvent et je demande...

Après au moins 30 demandes d'indications.. j'arrive à Antigua... Ah... J'ai perdu mon appuis pieds de droite... Il a souffert pas mal des deux chutes de Lanquin...

Bon... pas le choix... Il faut que je trouve un garage Suzuki... Sinon... je vais trouver des Pegs de Trail... J'aurais plus de "grip" que sur du caoutchouc...

Sur les photos... Une grotte avec une murale naturelle...et Devinez laquelle est ma moto?

4 commentaires:

Stéphane Thibault a dit...

OK, c'était en joke cet été, mais cette fois, c'est clair que j'ajoute les bottes de KISS sur ma liste d'équipement!!!

maman francine a dit...

contente de connaître la fin de cette aventure.
Sur la photo je reconnais Antigua mais pas ta moto.
Bye Bye

Ginette a dit...

WOW, petite pratique avant les Andes, les routes là aussi sont assez risquées, pour ne pas dire dangereuses. Faut pas les faire de nuit c'est certain.

Bien contente que tu sois toujours parmi nous, je connais le feeling de penser que c'est peut-être notre dernier jour.

J'ai tellement hâte d'aller te retrouver et tripper avec toi.

Bisoux

Ginette

Paul Racicot a dit...

C'est à se demander pourquoi ils ne parent pas leurs routes de panneau d'affichage... Tsé ! au cas où des touristes passeraient (et voudraient repasser) dans le coin !?

;-)

Bonne route !