28 décembre, 2009

Lima - Nasca






Véronique est arrivé à Lima, le 24 au matin. Enfin, la date est arrivée et une autre partie de mon voyage commence.

Lima, après s'être fait dire que c'est l'enfer est comme une oasis de modernité. J'ai pris un hôtel en plein centre historique de Lima, Hôtel España, et stationné la moto en plein Lobby.

Et bien que ça soit dangereux à cause des pickpocket et des voleurs de tout genres, la ville est très sympatique. En plus d'arriver dans la ville en plein magasinage d'avant noël... intense...

J'ai été achetter de l'huile pour la moto dans un quartier pas trop joli, de l'autre côté de la rivière et j'ai tout de suite sentie que je n'était pas trop à ma place... Le dangers de vol est toujours présent, mais juste avant noël, je sens qu'il est plus présent qu'auparavant. Un voyageur qui restait au même hôtel s'est fait attaqué par trois gars qui lui ont tout pris en le fouillant pendant qu'un gars l'étranglait et ce en plein jour, en pleine ville avec pleins de gens autour.

Malgré le fait que j'ai aimé la ville, sortir de celle-ci fût très agréable. Quatre jours sans rouler en moto, c'est trop long ( Désolé, je viens de penser à tous ceux qui sont au Québec en ce moment et qui me lis!!!)
Maintenant, j'ai un passagère à plein temps...
La traversé du désert s'est fait sans encombre, malgré la présence du vent de Ica à Nasca. On disait que ça prenait deux jours de Lima à Nasca, ce n'est pas vrai... 6 heures de routes.

Et la visites des lignes de Nasca, c'est cher... et en plus... j'ai découvert que j'aimais pas ça voler dans un cesna... non.. pas du tout... mon estomac me là fait comprendre...

1 commentaire:

msfkat a dit...

Bonnes retrouvailles à vous 2!

Katia