14 avril, 2010

vol



Je me suis fait volé, depuis huit mois que je roule dans toute l'Amérique du sud et en Amérique centrale, c'est la première fois. J'ai laissé la moto à la porte de l'hôtel, bien éclairée. J'avais enlevé tout ce qui a de valeur et qui n'est pas sécurisé. Seulement mes deux gorillas bags de chaque côté, à l'avant de la moto, qui contenaient ma nourriture, un thermos, de l'eau, mon matté (4 sacs), et mes deux mattés (souvenir de l'Argentine et essentiel pour boire le matté), mes cartes de voyageur, papiers de toilette, etc. Sur l'arrière de la moto, j'avais un sac entourés de fils de métal qui ont été coupés. Dans ce sac j'avais mes bottes de moto, ma tente, mon sac de couchage, mon matelas de sol et mon Ipod que j'avais oublié là. Ils ont pris ma réserve d'essence. Ils ont coupé toutes les courroies et fils de métal.
C'est en me levant ce matin que l'idée m'a traversé l'esprit. Puis, en descendant vers le restaurant, le déjeuner est compris dans le prix de l'hôtel, que je passe derrière la moto et je vois les dégâts.
- Scheiße!!! prononcé (chaisen) (traduction: Merde)
J'ai rien touché, je me suis dirigé vers le resto et j'ai commandé mon déjeuner et résisté aux larmes qui voulaient couler ma tristesse.

Maintenant que je n'ai plus d'argent, de ne plus pouvoir camper me fait mal, tout comme la disparition de ma nourriture. Je suis en vie et j'ai tout mes vêtements, et la moto, mais ça me fait mal.

Après le déjeuner... J'ai vérifié ce qui me manquait.
puis... le sentiments de tristesse s'installe et la pluie confirme mon état d'âme.

Je voulais sortir du pays au plus vite, car le Costa Rica est trop cher pour mes finances, mais avec la pluie... je suis entouré de route de terre et je n'ai pas les pneu pour faire beaucoup de terre ( et ici c'est de la glaise rouge). Alors je dois attendre ici et partir demain très tôt, mais l'hôtel ici est cher, c'est $35 par jour... Je pourrais faire 3 jours avec ça au Nicaragua...

Ce n'est pas la fin du monde, c'est un coup dur, et j'ai la santé.

Le Costa Rica me coute cher, avec la réparation de la moto à San José, je me fait saigner par le Costa Rica...

1 commentaire:

les mobiles a dit...

Si t'est mal pris, tu peux venir ici plus tôt que tu le pensais, hein !

--
Anne & Gilles